Retour sur une re-naissance en enfantant

C’était il y a un an. Je ne dirais pas que le temps passe vite, car pour moi, il passe, il est là, immuable, ce sont plutôt les choses qui évoluent. Et j’aime être dans la danse de cette vie, qui devient de plus en plus belle, intense, authentique et pleine de sens.

Et cette vie a pris une tournure importante il y a un an, lors de la métamorphose pour une naissance, celle de ma fille, et celle d’une nouvelle version de moi-même, sortie de sa chrysalide. Une version de moi à la fois plus forte et à la fois plus pure, manifestant de plus en plus qui je Suis, qui je redécouvre au fil de mon cheminement. Et l’aventure, la danse de l’enfantement et de la mise au monde de ma fille aura eu cet impact fort en moi-même. Il m’a été demandé de symboliser en deux mots avec du recul comment je me représente cet enfantement. Il m’est venu spontanément Force et Fierté. Lire la suite

Publicités

Une journée pas comme les autres… récit d’une naissance en conscience

Récit de naissances.. celle d’une petite merveille et celle d’une maman. Je tiens à partager cet événement car je suis reconnaissante d’avoir pu me nourrir des témoignages d’autres femmes en préparant cette étape puissante d’une vie. Je la raconte telle que je l’ai vécue, en toute authenticité par rapport à son intensité, la douleur, les doutes, les forces et faiblesses car c’est sa vérité et j’estime qu’un événement aussi important mérite de ne pas être sous-estimé ni édulcoré. Chaque femme, chaque naissance sont uniques, il paraît. Voici mon histoire… Lire la suite

Notre projet de naissance

Nous avons choisi pour cette première naissance d’être accompagnés par une maternité, ayant une bonne réputation pour les naissances les moins médicalisées. Afin de s’approprier et approfondir les étapes de la naissance, pour qu’elle soit la plus naturelle et physiologique possible, nous avons tenu à présenter un projet de naissance aux sages-femmes, qui proposaient d’emblée d’en rédiger un. Lire la suite

Ma « To-do list » pour préparer la naissance en toute sérénité

mandala8Depuis petite, même sans me poser la question de la maternité, l’accouchement m’a toujours fait peur. Dans ma tête, cela faisait partie des actes à risque, et dès lors où le sujet de la parentalité commençait à être aborder, je me sentais plutôt attirée par l’adoption (avec surtout plein de bonnes raisons pour cacher ma peur : « autant donner de l’amour à des enfants déjà vivants qui n’ont pas de famille », « la planète est sur-peuplée alors ne rajoutons pas des êtres en plus », et une plus tardive, une fois ma conscience écolo bien ancrée « l’avenir est trop noir, la planète se dégrade, je ne veux pas donner la vie à un enfant pour qu’il connaissance ce sombre futur. Ceux qui sont déjà nés, c’est trop tard pour eux, mais je ne veux pas causer la naissance d’un être qui souffrira plus tard »). Puis j’ai senti en moi, bien après la vingtaine d’années, qu’il n’y avait pas de fatalisme pour le futur, et qu’au contraire je souhaite que mon enfant participe à la construction d’un monde meilleur.

Lire la suite