Âme, Sacré, Vie… le sens de ces mots ici

Avant d’aller plus loin, je tiens à clarifier quelques mots souvent utilisés: « âme », « Vie », « sacré » 🙂

J’utilise beaucoup le terme « âme ». Il n’a aucun connotation, religieuse ou autre. Pour moi il s’agit de cette part invisible de nous, appelée également parfois conscience, qui est l’intermédiaire entre notre corps et la « Vie », l’Univers, la « Source de vie », le « divin », le « grand Tout », « l’Esprit » selon comment chacun peut nommer cette énergie englobant toute la vie et d’une infinie sagesse et « ‘amour ». Notre âme est cette part de nous qui est bien plus que notre corps, qui a accès à beaucoup plus d’informations, de sagesse, de mémoires (celles des autres vies par exemple) que nous le pensons au quotidien. Notre âme est cette part de nous qui peut vivre dans d’autres dimensions, puis choisir de venir s’incarner sur Terre, s’installer dans un corps avec lequel elle s’unifie, puis une fois la mort du corps, l’âme poursuit son chemin d’évolution en retournant dans d’autres dimensions. L’âme a ainsi une certaine personnalité, puisqu’elle est individualisée et se nourrit de nos différentes incarnations et expériences d’ici ou d’ailleurs. Elle est aussi l’interface privilégiée pour accueillir des informations de l’univers, de la Vie, de guides spirituels, d’autres âmes etc.  car elle en est plus proche en terme de vibrations. C’est à travers elle que nous pouvons réceptionner les idées, inspirations, intuitions… Je fais ainsi la distinction avec le mental des Hommes, leur part plus intellectuelle et rationnelle, cérébrale qui est plus le résultat du fonctionnement du cerveau, du « corps mental » et qui pense, analyse, ..

Alors lorsque j’écris, j’aime ouvrir la porte à mon âme pour que ce soit elle qui inspire les mots, les messages, et non un raisonnement logique. Et au quotidien j’essaie de me relier à l’âme de ma fille, des animaux que je cotoie, des autres êtres vivants ou d’êtres d’ailleurs. Par médiumnité ou télépathie, c’est donc une faculté naturelle de l’Homme que j’utilise et exerce pour enrichir les communications par ce niveau de connection avec les différents êtres et âmes. Tout en étant de plus en plus reliée au quotidien à la Vie, à l’Univers, à cette sagesse infinie que je ressens de plus en plus. Cette conscience, présence et attention rendant ma vie chaque jour plus riche et intense.

Un autre mot à préciser, ce concept de « Vie », « Univers », « Grand Tout », « divin », ce que certains prénomment « Dieu », « l’Esprit », « le Grand Mystère ». Je n’ai pas une vision d’une personnalité divine, ou de plusieurs. Pour moi « le Grand Tout », « la Source », le « divin » correspond à l’intelligence et la conscience à l’origine de la Vie, la nourrissant et la vitalisant à chaque instant. C’est l’essence de la vie, la sagesse en mouvement continu, empreinte d’une énergie d’union ressemblant à ce que nous nommons l’amour, l’harmonie. C’est à la fois un flux en mouvement et une intelligence, une force de création et d’évolution. C’est ce qui nous crée et coule en nous, ce que nous sommes, ce qui nous relie aux autres personnes, êtres, entités, mondes… C’est la base de la Vie, et en même temps une sagesse dont on ne peut imaginer les limites. Nous y sommes reliés en permanence, et pouvons ainsi ouvrir les portes à cette sagesse, à ces vibrations d’amour pour créer une réalité et un monde plus harmonieux. C’est un TOUT unifié. Mais pour expérimenter et pour d’autres raisons qui me semblent hors de ma compréhension pour le moment, la Vie se densifie, s’individualise, se fragmente en diverses individus, êtres, mondes, univers, règnes vivants. La Vie se crée ainsi différents mondes et dimensions, dans lesquels évoluent des êtres plus ou moins évolués et sages. Différents, mais pourtant tous reliés. Et tout ceci se vit librement, en conscience, et chacun librement peut ressentir en lui cette connexion à la Vie.

Et ainsi le « sacré », en dehors de toute connotation religieuse, représente pour moi cette reliance à la Vie : vivre le sacré de la grossesse, de la naissance, du quotidien… célébrer de façon sacrée un anniversaire, un mariage, c’est reconnaître toute la grandeur et la beauté de la Vie. C’est prendre conscience de toutes les dimensions de la vie, toutes les couleurs et richesse pour célébrer, vivre, vibrer avec intensité et aussi respect de toute ces incroyables créations. C’est aussi voir la nature, la vie avec humilité et gratitude, en reprenant une place de co-créateur responsable et harmonieux.

Enfin, je tiens à préciser que ce site, tout comme mes partages sont réalisés en totale liberté. Il n’y a aucun rattachement à des dogmes, des religions, des enseignements, groupes etc. J’évoque parfois des sites, livres, citations de personnes qui m’inspirent, mais en respectant le libre arbitre et les sensibilités de chacun pour se sentir libre ou non de découvrir ces auteurs.

Publicités