Soin-Voyage énergétique de l’Eau

Cette fois, les énergies de l’Eau, de la mer et de certains de ses peuples viennent à notre rencontre pour cet article, nous offrant un soin en conscience pour danser avec le chaos, l’énergie du changement qui effondre les repères et les codes… Pour être souple dans les vagues et les vents, relié à son essence intérieure…

*** Un voyage de l’esprit pour nous apporter de la douceur, de la légèreté,

un baume au cœur ***

Ce soin est extrait, dans son essence, d’un voyage énergétique collectif et à distance offert en juin à celles et ceux partants pour cette aventure sur un mois.

 

Soin énergétique – Voyage subtil A la rencontre de l’Eau

Installons nous confortablement… Fermons les yeux… Prenons plusieurs respirations tranquilles par le ventre.

Et laissons nous porter par les mots, l’énergie du soin et de ceux qui nous accompagnent, au delà du temps et de l’espace. Laissons nous aller, imaginons les décors, et laissons venir ce qui s’invite. Les images (peut importe si cela vient de notre imagination ou pas, l’important est de lâcher prise, de s’abandonner au moment. De juste se faire plaisir avec ces visualisations! Et même si c’est l’imagination qui travaille, à force de jouer avec, en ne vous posant pas de question ni en s’inquiétant avec le mental, vous expérimenterez à force que parfois c’est ne peut pas venir de l’imagination 🙂 ….), les sensations, les ressentis, les émotions, les sons, et s’il n’y a rien, juste un trou noir et un silence… accueillons le aussi sans déception, il se passera toujours quelque chose à un plan. et ça viendra sous une forme… patience…et dans le noir, le rien, le vide, il y a le Tout. tout est là. vous touchez au Tout, tous les possibles, c’est simplement que cela n’a pas pris de forme manifestée ni visible à cet instant. Mais l’énergie passe, et déjà cela c’est fantastique. ..

Alors c’est parti… Fermons les yeux, et concentrons nous dans notre coeur. Prenons encore quelques respirations tranquilles

« Nous sommes sur une plage, aux galets gris et avec le ciel gris. Calme, paisible. Automnal. Chacun est invité à se poser seul dans un coin, après s’être tous observés pour voir le soleil dans le cœur de chacun, et nous rappeler que nous sommes reliés même si séparés dans l’espace.

Le silence des éléments autour de soi, la solitude, une effluve mélancolique. Toute l’agitation, le bruit, les interactions et stimulations extérieures cessent. Seul le son du ressac. L’odeur de la mer. La sensation du sol frais. Le cri des mouettes. Aucune trace de l’homme. Seule la nature « ordinaire ». Un moment sans rien de spécial qui s’écoule. Rien de pressant, d’urgent, la nature vit, la vie s’écoule, sans challenge, sans but visible. Elle se laisse vivre, et évoluer, en coulant paisiblement, lentement. Pas de crispation, ni de tension. Tout est à sa place, dans le calme. Le calme gris mélancolique fait place à une tranquillité. Nous pouvons nous détendre, relâcher nos épaules, nos tensions, baisser la garde. Il n’y a rien d’autre à faire, il n’y a pas d’attentes. Nous pouvons simplement nous poser, s’écouter, regarder l’horizon, en contact avec soi-même.. Qui suis-je ? Où en suis-je dans ma vie ? De quels poids je m’encombre sur ma route ? De quoi je ne veux plus ? Qu’est-ce qui est en trop ? physiquement, émotionnellement, organisationnellement… ?

Puis l’océan s’avance vers chacun de nous, nous entoure de ses bras et nous souffle « donne moi tes larmes. Donnes tes pensées encombrantes au vent. Donnes tes peurs au feu… »

Les émotions remontent. Larmes, cris, sanglots, ou silence… Plus nous descendons dans nos profondeurs, plus les émotions remontent, celles de la veille, de l’enfance, de la nuit des temps… Les émotions s’envolent vers l’eau qui va les transformer.

Puis des geysers, des puits volcaniques jaillissent dans la plage. Les battements du cœur de la Terre se font entendre comme le bruit du tambour. Afin que chacun puisse venir y jeter les souvenirs, les mémoires trop lourdes dans les flammes de la Terre. Pour s’alléger et se libérer. Et chacun retourne se bercer dans l’eau, puis donner au feu ce qui remonte.

Les bras de l’Océan nous entourent, nous portent, nous bercent afin qu’en se détendant nous fassions ressurgir les émotions les plus profondes que nous pouvons accueillir en sécurité avec nos yeux et notre confiance d’adulte. Bercer notre enfant intérieur. Prendre ce moment apaisant pour soi, juste pour s’écouter, s’accueillir avec douceur. Telle une parenthèse de paix et de calme à l’écoute de soi. Comme enveloppés dans un hamac se balançant, nous sommes bercés par les flots. L’espace temps n’existe plus. Seul nous-même et la Vie. L’infini et l’Ici et maintenant. La Réalité et l’Infini.

Ne pas avoir peur d’avoir la tête sous l’eau, et apprendre à respirer sous l’eau. Car tout est possible dans cette eau là. Rappelons-nous la magie de la Vie. Les choses ne sont pas -seulement- ce qu’elles semblent être.

Se laisser aller. Apprendre à faire confiance en la Vie et se détendre. Relâcher le contrôle, la maîtrise, le savoir. Intégrer son corps et juste Vivre. L’instant. Etre à l’écoute de ses ressentis physiques et intérieurs, et les savourer patiemment. Se perdre dans ces ressentis, dans cet instant où rien d’autre ne compte. La Terre peut continuer à tourner, vous êtes en dehors du temps, dans ce cocon dédié à vous-même. Aucune perte de temps. Seule une profonde connexion à soi-même et à son, ses corps.

Un groupe de sirènes puis de dauphins viennent nager et danser autour de nous. Tous ensemble, avec l’énergie de l’Océan, ils nous accompagnent dans la guérison et le soulagement de nos corps physiques et nos cœurs éprouvés. Tous ensemble nous formons un réseau lumineux interconnectés en pleine évolution. Les sirènes créent des chrysalides énergétiques et lumineuses autour de nos corps, telles des baumes guérisseurs.

Ils nous rappellent de prendre de la hauteur. Que tout est énergie. Tout est le même principe de vie, ce flot de vie. Nous sommes une part, un « doigt » de cette énergie de vie. Tout autour de nous est également du même genre de matérialisation de cette énergie. Nous expérimentons, nous grandissons dans des vécus sur cette planète, parmi tant d’autres dimensions de la vie. Quelle est la valeur, l’importance des priorités à l’échelle du Vivant ? Cette question ne se pose pas intellectuellement. Mais face à l’horizon ouvert, entouré par l’énergie de l’eau, d’autres Hommes au cœur ouvert, sous la voute céleste riche de tant d’inconnus et potentiels, quelle est la place de nos priorités et nos obligations nous encombrant ?

Ne sommes-nous pas là pour expérimenter d’être nous-mêmes et donner la meilleure version de nous-mêmes, et au-delà de notre individu, d’un fragment de vie s’incarnant pour une vie terrestre ?

Que choisissons-nous de faire de toute cette richesse et potentiel de fou en nous et autour de nous au quotidien, dans tous nos actes et pensées, y compris les plus banals et quotidiens ? Car il s’agit bien du quotidien, où tout se joue ! N’est-ce pas le moment, quand tout est compliqué, bloqué, lourd, encombrant, épuisant, de se souvenir de tout cela ? Non pas intellectuellement, mais le sentir en soi, dans « ses tripes ».

soin_energetique_mellryn

 

Et quand nous regardons l’horizon avec cette conscience en nous qui s’allume, notre soleil intérieur dans le cœur se ravive, s’agrandit. Le sourire aux lèvres s’élargit. Les yeux pétillent. Le corps s’apaise et s’élève. Et je vois des rayons de soleil percer la couche nuageuse et illuminer d’un couloir doré étincelant la surface de l’eau. Comme une invitation à faire entrer en résonnance notre soleil intérieur avec le soleil extérieur, nous relier à l’énergie de la Vie. Se réunir. Ne plus se sentir séparé, désolidarisé de notre environnement, des autres, de l’Univers, de « Dieu » (selon ce qui nous parle), des guides, des autres mondes… Mais se reconnecter, se réunir avec cette sagesse et force de Vie universelle, infinie. Faire UN en conscience. Ne plus se sentir seul, abandonné, mis à l’épreuve, en danger. Mais une part de l’Univers, connecté à toutes les autres parts, car constitués de la même énergie et intelligence de vie. La réalité n’est plus étrangère à nous, c’est aussi nous, nous sommes elle. Et donc nous pouvons interargir avec et sur elle. Dans l’eau, en jetant une pierre, des ondes se formeront. De nos pensées et intentions jetées dans notre réalité, des ondes se formeront. Et plus il y en aura, et plus notre réalité sera transformée. Mais dans quel sens ? Quelle réalité voulons-nous nourrir ?

Après s’être délestés, choisissons avec soin les prochaines ondes que nous voulons créer. Quelles paroles, quelles pensées ? Et regardons sereinement ces ondes s’éloigner de nous régulièrement, sous les rayons dorés du soleil se couchant… pour le démarrage d’un nouveau cycle après un bon moment de repos de quelques jours.

Les dauphins dansent autour de nous. Il y a de la joie, de la légèreté, de l’amitié. La Magie de la vie est tout autour de nous. Au quotidien, derrière toute morosité, les contraintes, les obligations et murs gris, imaginer et se rappeler la magie de la vie. L’appeler pour qu’elle surgisse et resplendisse dans nos vies, embellisse chaque situation et dénouement… Soyons des magicien-ne-s du quotidien !

Les chrysalides s’estompent, les visages sont détendus, les liens invisibles entre chacun s’illuminent, tel un réseau racinaire étincelant. Notre part « divine /universelle », connectée à l’intelligence de vie se réactive en nous en conscience.

Chacun est redéposé au sol, un sentiment de paix et de communion plane autour de nous tous.

Partage d’un énorme sentiment de gratitude et remerciement à toutes et tous, aux sirènes, aux dauphins, à l’Océan, à la Vie, à nous-même… « 

Nous pouvons prendre le temps de respirer tranquillement et nous nourrir de toutes ces sensations. Puis quand nous serons prêts, à revenir dans notre quotidien, à reprendre une respiration habituelle, à bouger doucement, ouvrir les yeux, bien se réancrer, et ressentir en nous ce qu’il vient de se passer, voire de l’écrire si nous en sentons l’élan.

*** Bon retour au quotidien magique pour chacun ***

 

L’ambiance du soin énergétique

 

Partage des couleurs du soin à son ouverture :

  • Une odeur : Le palo santo, les embruns de la mer, le chocolat

 

  • Une musique : « Promise » interprété par Ben Howard, « The last goodbye » de Billy Boyd pour The Hobbit

 

  • Des pierres, en choix intuitif : Larimar, Quartz angel, Apophilite, Citrine, Pierre de Lune … De la douceur, beaucoup de douceur, l’énergie de la mer et des dauphins, la connexion à l’énergie féminine et à l’invisible, l’instrospection, la joie

 

  • Une Direction (inspirée de la roue médecine amérindienne) : l’Ouest. L’automne, la récolte des fruits des graines semées. L’heure du bilan. Pour renaître après le repos de l’hiver. Et un élément : l’eau, les émotions.

 

  • Une carte, tirée à la fin du soin (encore une fois pile poil en phase avec le déroulé du soin !) : Oya, le changement (oracle de la Déesse, Amy Sophia Marashinsky). Extrait : «  Oya entre dans votre vie comme une tornade pour vous dire que le changement est à votre porte et qu’il se fait insistant, vous enjoignant à ouvrir. Pour vous, l’intégrité se trouve dans l’acceptation du changement. Avez-vous été trop occupé, stressé pour apporter à votre vie les changements bénéfiques dont vous auriez besoin pour vous materner ? Le moment est venu d’introduire dans votre vie du changement, de faire le ménage et de vous laisser emporter par la vague de transformation qui vous soulève. Résister au changement ne fait que renforcer celui-ci. En choisissant de l’accueillir, vous acceptez d’aller dans le sens du courant. Consentez à vous sentir déstabilisé et préparez vous à évoluer. Plongez à fond dans le chaos que tout changement engendre et de nombreuses possibilités se présenteront. Un changement de taille s’impose dès maintenant. » « Comment faire pour que le changement devienne un allié ? »

 

Soin Énergétique collectif 18 juin_Mellryn

 

Les messages du soin énergétique

Ce voyage est un moment de partage sur le cocooning et le changement ! Lâcher, s’alléger, et se connecter à soi, le tout en douceur ! et émerveiller son cœur d’enfant intérieur en se réouvrant à la magie de la vie.

Au-delà des blocages, des limitations de la vie quotidienne, revoir la magie de la vie, qui est souvent invisible aux yeux physiques. Même si nous ne le voyons pas, des choses opèrent en notre faveur. Avoir confiance en la Vie/ l’Univers, et visualiser le processus créatif et harmonieux.

Nous sommes face à une page vierge, blanche pour briser les routines, les scénarios répétitifs, les fonctionnements quotidiens trop lourds, enlisants, éprouvants, bridants et étouffants pour l’Être plein de créativité, de légèreté et de liberté que nous sommes profondément tous. Pour commencer, face à l’horizon ouvert, une nouvelle page de notre vie sans repères. Se reconstruire sur une page en mouvement, avec fluidité. Cette période globalement éprouvante pour les êtres appelle à un changement dans nos fonctionnements (ce que certains appellent « une révolution intérieure », qui amène à créer un monde différent, plus harmonieux).

 

A nous de jouer dans notre quotidien !

Ecrire : écrire sur des feuilles tout ce que nous subissons, ce qui est en trop, ce dont nous avons assez. Toutes nos peurs, nos frustrations, nos manques, nos angoisses, nos échecs. Tout ce qui pèse, nous travaille, nous limite… Tout déposer, sortir de notre tête, de notre énergie, en écrivant puis en brûlant le papier.

Besoin de douceur ? en attendant de la trouver en nous ou autour de nous, nous pouvons nous aider avec des accessoires comme la musique, l’élixir vibratoire de dauphin, les pierres (quartz rose, aventurine…),…

Se parler avec douceur à soi même … s’encourager, se réconforter. « Tu es aimé et bienveillé »… résonne comme un doux mantra à se chuchoter, qui réchauffe le coeur et l’âme dans tous les tourbillons de la vie… au détour d’un virage… dans le creux d’une vague… ou en haut d’une ascension difficile et face à une vue sur un horizon vaste et superbe…

Et… se reposer ! ralentir ! au moins 3 jours…

*** Belles journées ***

Mellryn

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s