Rituels quotidiens pour faire entrer la spiritualité, le sacré, l’ « âme-agit » dans ma Vie

Après avoir expliqué dans le précédent article le cheminement m’ayant amenée à ancrer la spiritualité dans ma vie, voici les outils que je souhaitais partager initialement, des outils qui ont un sens pour moi selon mon vécu et qui pourraient l’être pour d’autres.

Mais d’abord, des outils pour faire quoi ? Tous variés, ils amènent de différentes façons, parfois en se complétant, en se renforçant, ou en se substituant à réaliser un travail sur soi en profondeur et en autonomie, pour apprendre à mieux se connaître, à être aligné avec soi-même, sa conscience, son Âme et Esprit, à se libérer des blocages progressivement, à être plus attentif aux signes et synchronicités, à mieux savoir ce qu’on veut et à se décider, et à favoriser les évènements souhaités… oui tout ça ! Ils permettent d’être dans le moment présent, de se protéger énergétiquement, de s’ancrer dans le présent et le physique (important pour être dans le rythme de la vie et pour les personnes un peu « perchées » ^^), et surtout d’élever sa vibration pour être dans un état de paix et de joie et attirer à soi des choses et événements positifs et harmonieux.

Mais être en équilibre, c’est aussi prendre soin de son corps physique, ce qui comprend des techniques pour le nettoyer et lui assurer une souplesse. Il est nécessaire de lui accorder de l’attention !

Quand on est dans un état de paix et de centrage avec soi-même, on peut ne plus avoir besoin de ces outils, qui sont là en appui pour apprendre, libérer, guider… en attendant, moi ils m’aident bien, plus ou moins selon les jours et mon niveau vibratoire, mais je ne peux pas encore m’en passer 🙂

Et pour la réaction « je n’ai pas le temps », celle là je la connais, je pratique également ^^ mais si je suis honnête avec moi-même, je dois admettre que, le plus souvent, se donner le temps c’est une question de priorité, et un peu d’organisation. Mais surtout de priorité, c’est-à-dire aussi de volonté. Se réciter mentalement tous les soirs, les cinq choses pour lesquelles nous sommes reconnaissants dans notre journée, ça ne prend que quelques secondes. Exprimer ses intentions le matin, idem… Et il y a des choses qu’on peut faire en faisant des tâches physiques (ménage, douche, brossage des dents, marche…) pour peu qu’on y pense ! Personnellement, ma principale difficulté, ce n’est pas forcément le temps (sauf pour faire des méditations ou postures qui nécessitent au minimum trente minutes devant soi, et donc une organisation spécifique, se lever plus tôt etc.), c’est d’y penser ! Je peux passer une journée au travail en « apnée », la tête dans le guidon, sans prendre le temps de faire même trois respirations profondes. Puis je me réveille d’un coup, en ressentant la tension dans mes épaules et dos crispés, et lâche la pression, respire profondément, mais reprends rapidement mon apnée. Dans ces cas là, ma difficulté est de réussir à casser ce rythme pour y inclure des pauses, me recentrer, être dans le moment présent, sentir mon corps, voir ce qui se passe autour de moi, me relier à mon Âme.

Le côté pratique d’une liste importante d’outils, c’est que je peux facilement piocher dedans au gré de mon humeur, temps, envie, et de mes guidances et intuitions… Je ne les utilise évidemment pas tous en continu, mais suis mon instinct.. l’idée est de s’écouter, et non de se sentir obligé ! Il faut rester dans la fluidité du courant de la vie. Je vous les partage, si cela peut éveiller une curiosité, vous parler, vous interroger, ou créer un échange pour continuer à apprendre ! Évidemment, ce sont des outils qui me parlent, qui ont un sens pour moi, la plupart ayant une reconnaissance universelle, mais s’ils ne vous parlent pas, continuez votre route !

Je les ai classés selon le moment de la journée où ils sont le plus favorables, en fonction de leur objectif ou des énergies particulières de la journée. Évidemment, c’est une liste non exhaustive et en perpétuel mouvement, mise à jour, mise en question…

Rituels du matin

Au réveil :

  • j’aime noter dans un « carnet de route » mes rêves avant de les oublier… j’ai des périodes plus assidues, mais sinon je ne note maintenant que les rêves vraiment marquants, car j’en fais beaucoup. Puis j’essaie de prendre le temps d’en sortir la signification, en méditant dessus, ou usant d’un dictionnaire des rêves. J’ai énormément appris grâce aux rêves, à condition de prendre le temps de les décoder ! ;

  • avant de m’éveiller complètement, je note ou exprime mes intentions pour la journée, plus ou moins « terre-à-terre » : « passer une journée sublime et sereine », « mettre en œuvre facilement un projet », « réussir à animer avec sérénité et efficacité une réunion », « finaliser facilement et rapidement un dossier », « avoir des échanges passionnants et riches avec les personnes rencontrées », « une journée comme un soleil »… en exprimant chaque mot, je prends le temps de ressentir leur énergie, leur vibration, leur sens, ce qu’ils font vibrer en moi. Ces affirmations donnent une orientation à notre journée, pour attirer à nous ce qu’on souhaite. Rappelons nous, nous sommes créateurs de notre réalité ! Et je remercie pour cette nouvelle journée, je salue la terre, les oiseaux, mes amis, ma famille, tout ce qui nous rend heureux et qu’on oublie trop souvent de remercier …. ;

  • à l’époque de mon grand « nettoyage » émotionnel, je réalisais intensivement tous les matins une séance d’EFT (Emotional Freedom Techniques) pour libérer mes croyances erronées, mes blocages et limitations. Cela eut un très bon effet pour avancer intensivement, puis à partir de quelques mois, je n’ai plus ressenti le besoin de le faire.

Réveiller et purifier son corps physique :

  • j’essaie autant que possible de pratiquer ces techniques de yogis très efficaces pour éliminer les toxines dans le corps : se racler la langue avec une petite cuillère pour enlever les toxines qui se sont accumulées, puis se rincer la bouche avec du jus de citron ou de l’eau. Étape suivante : garder une cuillère à soupe d’huile de tournesol en bouche en la faisant tourner pendant au moins dix minutes (jusqu’à ce qu’elle devienne blanche). Puis refrotter la langue, et se rincer à l’eau tiède (cela assure un bon travail des intestins, évite les gingivites, garde les dents blanches, draine les toxines du corps en cas de maladie et pour tout traitement de fond). Puis c’est Jala Neti, qui consiste à se rincer le nez avec de l’eau salée en utilisant un lota, sorte de petit arrosoir. Enfin, boire de l’eau tiède avec un peu de citron, ou de l’argile verte (déposée au fond du verre) ;

  • effectuer plusieurs respirations profondes, conscientes en 3 temps en gonflant le ventre, puis les poumons et enfin en redressant la tête et la nuque ;

  • réaliser des postures pour étirer, débloquer l’énergie, réveiller via des enchaînements de yoga (notamment la belle salutation au soleil), des gestes Toltèques, les 5 tibétains… ;
  • lors de la douche, je visualise l’eau qui coule en moi et nettoie de l’intérieur. Ou j’imagine que je prends une douche de lumière, qui ruisselle sur toutes mes cellules de la peau ;
  • en hiver il faut se motiver, mais c’est extrêmement bénéfique de marcher pieds nus quelques minutes dans l’herbe ! en regardant le soleil… ;

Se relier, s’ancrer, élever son taux vibratoire, se protéger:

  • prendre le temps pour une méditation ou un « voyage chamanique » (une sorte de méditation où on voyage avec l’Esprit à la recherche d’informations, de réponses, pour se soigner, pour bénéficier d’énergies particulières de lieux lointains, pour être dans un meilleur état d’esprit, pour apprendre…). Après avoir eu une pratique très intensive l’année dernière, avec des voyages tous les jours pour un travail renforcé, je pratique maintenant plus occasionnellement ou alors de manière soutenue sur une période précise, car cela me prend facilement quarante-cinq minutes, idéalement tôt le matin pour les énergies spécifiques du moment. Cette pratique intensive m’a aussi permis d’avoir maintenant accès facilement à un état de conscience modifié, sans ritualiser longuement au préalable. Pour obtenir des réponses ou conseils, je peux ainsi plus facilement recevoir des informations ;
  • lors de la promenade du matin du toutou en effectuant une boucle, je prends un temps de salutation de chaque direction et ses énergies, pour me relier de manière sacrée à la nature, la vie, la terre et le ciel (principe de la Roue Médecine). C’est un très bon ancrage « physique », qui élève mon taux vibratoire et me rappelle que je redémarre une nouvelle journée, et que c’est libre à moi d’en faire quelque chose de spécial ou non ;
  • réaliser un ancrage terre-ciel : l’indispensable. Si je ne dois faire qu’une seule chose le matin, je garde cet ancrage, avec les intentions et mantras. Il s’agit d’une connexion aux énergies de la terre puis du ciel, pour bénéficier de leur guidance, protection, force… et manifester pleinement le canal que nous sommes en tant qu’êtres humains entre ces deux plans. Il aide aussi à se sentir pleinement présent. Avant toute méditation, pratique énergétique ou médiumnique, cet ancrage est très important à effectuer pour être un bon canal équilibré, connecté et protégé (quand on ne l’est pas encore de manière pérenne) ;
  • selon les besoins du moment : harmonisation énergétique des chakras, auto-traitement énergétique global ou d’organes en demande ;
  • autre pratique de protection et d’élévation du taux vibratoire : visualisation d’un cocon de lumière autour de soi (à faire à n’importe quel moment de la journée lorsqu’on se sent fatigué, faible, sujet à une tension ou une agressivité, intrusion), énergétisation des différents corps énergétiques et des centres énergétiques sièges du corps, de l’Âme et de l’Esprit (cf. les exercices présentés par Pierre Lessard dans son ouvrage « Manifester ses pouvoirs spirituels » qui sont très puissants) ;
  • tirer une carte pour la journée (d’un oracle, d’un tarot,…), j’adore !!!, pour découvrir un message sur ce qu’il y a à apprendre lors de cette journée, pour symboliser mon état, pour bénéficier d’un conseil, d’un clin d’œil…

Rituels du soir

En soirée, pour le nettoyage corporel :

  • faire un bain dérivatif, d’après la méthode partagée par France Guillain, pour éliminer les toxines, inflammation…

Au coucher :

  • écrire dans mon cahier cinq choses (ou trois, ou plus!) qui se sont passées dans la journée et pour lesquelles j’éprouve de la Gratitude : soit car elles m’ont rendue heureuse, soit car elles m’ont appris quelque chose (même si ce n’est pas forcément de façon agréable). Si je ne prends pas le temps de les écrire, j’y réfléchis et les énumère mentalement 😉 ;
  • écrire mes rêves, mes intentions dans la partie de mon carnet dédiée aux rêves (je les écris au Présent, en remerciant comme si je les avais déjà) ;
  • exprimer une intention ou poser une question, qui pourrait trouver une réponse ou des pistes dans nos rêves. Nous pouvons conserver un souvenir conscient ou non de ces rêves et messages. Parfois notre travail nocturne peut être très intense, nous faisant beaucoup avancer, mais sans laisser de souvenirs concrets au réveil. Pourtant les résultats, la transformation a opéré en nous. Enfin, tout ce qui se passe avec les rêves peut être, et est le plus souvent, très symbolique. Il faudra alors réussir à déchiffrer et ressentir les messages symboliques (d’où l’intérêt de les écrire au réveil pour ne pas oublier, et revenir dessus plus tard, car certains rêves sont répétitifs ou liés). On peut également avoir l’intention de faire un rêve lucide, dans lequel on est totalement conscient de rêver et qu’on peut ainsi « maitriser » pour découvrir de nouveaux horizons en conscience durant la nuit ;
  • exprimer une intention pour le lendemain, pour les projets futurs, pour que cela travaille pendant la nuit, sur d’autres plans… et pour s’endormir avec du positif pour notre avenir (pas de place pour les doutes avant de s’endormir!) ;
  • se connecter à la lune, aux étoiles, à nos guides.. et leur demander de nous amener en voyage pour travailler sur une thématique, chercher une réponse, rencontrer un guide ou allié… et se laisser aller, libérer son imaginaire, et laisser venir les images, idées, sensations… pour s’endormir dans ces vibrations.

Pour les outils déclinables au fil de la journée… Suite au prochain épisode!

Publicités

Une réflexion sur “Rituels quotidiens pour faire entrer la spiritualité, le sacré, l’ « âme-agit » dans ma Vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s