Histoire d’un chemin, histoire d’un déclic

Avant de présenter les outils psycho-énergétiques qui me sont fort utiles au quotidien, j’ai ressenti le besoin d’évoquer le cheminement m’ayant amenée à eux. Car en parlant de moi, en me dévoilant en dépit de ma crainte du regard de l’autre et son jugement, j’ai découvert à quel point finalement le retour est positif et constructif. J’ai appris aussi que par expérience, parler de soi, c’est parler de l’Autre aussi.

Il n’est pas rare de se retrouver dans les paroles ou écrits d’une autre personne. Bénéficier de l’expérience d’un Autre peut nous faire gagner du temps, nous enrichir, et faire effet miroir en réfléchissant nos côtés lumineux ou obscurs. J’ai beaucoup appris grâce aux autres, et alors pour cette raison également, je souhaite partager, dévoiler un bout de moi et poursuivre ainsi ce chemin vers l’authenticité en levant les voiles, enlevant les écailles…

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, l’extraordinaire, le mystère, la Vie m’ont toujours passionnée, tout autant que la mort m’angoissait par la définition que je m’en faisais de portail sur le vide et le néant, la fin de tout. J’ai toujours été fascinée par la Vie, souhaitant comprendre son commencement, sa fin, mais aussi son sens. Notre sens à nous êtres humains catapultés dans nos différentes réalités.

J’ai ainsi englouti des livres philosophiques, romans initiatiques, ouvrages sur les phénomènes surnaturels et navigué sur des sites dédiés aux mystères de la vie, la médiumnité, les expériences de NDE (expérience de mort imminente), les extra-terrestres, les rêves et phénomènes psychiques, la divination, la magie et sorcellerie, les mondes subtils, l’impact des mots sur la vie (notamment via les travaux sur les cristaux d’eau), l’écologie, les méthodes de maîtrise du corps comme les différents yoga, la santé au naturel, la biologie… Avec une curiosité d’exploratrice de la Vie, je fouillais les différentes théories, concepts, traditions pour me nourrir de ce qui me parlait.

Mais finalement, cela restait une approche très intellectuelle, une découverte par «la tête » même si cela m’a permis d’élargir mes horizons, ma tolérance et de constituer une base de connaissance, ma propre opinion sur les choses et surtout d’approfondir mes questionnements sur la Vie. Car avec chaque pas et découverte, viennent aussi de nouvelles questions ! Des pièces du puzzle s’assemblent, mais le cadre du puzzle lui-même devient plus grand, à étages même !

Puis vint un déclic il y a quelques années, déclenché tout autant par un lieu qu’une période. Lyon, une ville assez puissante énergétiquement, et un moment de ma vie où je me suis le plus éloignée de moi-même, ce qui réveilla des angoisses terribles me poussant à me lancer dans un voyage intérieur. Bien entourée par mes proches, et grâce notamment à l’appui d’une lumineuse naturopathe, j’ai plongé en moi grâce à l’état de conscience modifié (ici l’approche de l’enfant gigogne) pour me retrouver et rechercher les sources des maux psychologiques et physiques. Une merveilleuse et puissante découverte ! Comme si je renaissais à moi-même ! et quelle belle expérience de sentir la force de ces énergies et la plénitude lorsqu’on élargit notre conscience. Et de voir l’efficacité de ces techniques, qui amènent à une reconnexion avec son Âme, son enfant intérieur, à se nourrir de belles énergies via les visualisations… bref à retrouver aussi un certain pouvoir sur soi-même, sur sa vie, et en tirer une force, une dignité, une autonomie, une puissance pour être créateur de sa vie et voir autrement les évènements l’affectant, pour leur donner un sens. Je crois que cette période a été une véritable renaissance, le début marqué de mon Éveil. Je me suis rappelée qui j’étais au fond de moi, je me suis retrouvée, et ai retrouvé une cohésion en moi, une unité, une force.

Ce furent alors les premiers pas pour découvrir en profondeur des outils merveilleux d’accompagnement des personnes, et pour mettre en pratique dans mon quotidien tous les concepts philosophiques, énergétiques, spirituels qui ont nourri ma vie jusque là. Je suis passée d’une approche intellectuelle, mentale, par la « tête », à une démarche d’ « intégration » et de ressentis passant le cœur, en lien avec mon Âme, ma Conscience, mon Esprit. Je commence à transformer toute l’énergie grise, la connaissance, les mots, les concepts, pour leur donner vie, les manifester. Et ce, tout en continuant à me nourrir de lectures, de rencontres, d’expérimentation car le chemin est chaque jour marqué d’apprentissage !

Ma vie, mon quotidien sont dorénavant profondément imprégnés par cette vision de la Vie.

J’ai alors plongé encore plus intensément dans les lectures, dont certaines ont elles aussi contribué au déclic (notamment « Les sept plumes de l’Aigle » d’Henri Gougaud, qui m’a éveillée à ce qui me parle profondément, ce qui est le plus important pour moi, ce que j’aime plus que tout : la Vie et son caractère sacré, spirituel et en totale connexion avec les éléments, les esprits. La toile de la Vie), pour me nourrir de connaissance, aller à la recherche de ce qui pourrait continuer à m’éclairer, m’éveiller en piochant dans les traditions des peuples premiers (particulièrement via le chamanisme, qui fait profondément écho en moi et qui m’a énormément apporté lorsque j’ai eu besoin de m’ancrer, de retrouver un sens et un lien avec le matériel, le monde physique. Le chamanisme m’a aidé à retrouver un lien profond et puissant avec la Nature, en me guidant vers la forêt et les esprits de la nature pour me ressourcer et me reconnecter à la sagesse présente autour de nous. La forêt, les arbres, ont tellement à nous apprendre, ce n’est pas pour rien que beaucoup de grands sages ont vécu seuls de nombreuses années dans des forêts pour ‘étudier’!), les sagesses ancestrales (notamment tibétaines, égyptiennes, essonniennes, hindous, atlantes, celtes…), le féminin sacré, les techniques d’hypnose, énergétiques, médiumniques, les voyages astraux et projections de conscience, le symbolisme des maladies, … En m’immergeant dans chaque monde, approche, vision, enseignement j’en garde ce qui me parle, mais découvre aussi à quel point chaque approche, malgré parfois de grandes différences, touche du doigt une même Vérité universelle, parfois exprimée différemment, mais à l’essence commune. Par la diversité, au lieu de diviser et opposer, je m’approche plutôt progressivement de l’unité. Et finalement, n’est-ce pas plus savoureux de trouver un fond unique entre des écrits et concepts très opposés dans l’espace, le temps, les auteurs ?

Ayant réveillé mon intention dans la vie d’accompagner les autres à se reconnecter également à leur âme, je souhaitais tout autant apprendre ces techniques pour permettre à tous de retrouver leur autonomie, que m’aider moi-même en m’éveillant, m’élevant, m’équilibrant, m’harmonisant. Après les lectures, il me fallait du concret et du partage, et je me suis tournée vers les stages et ateliers en prenant le temps de choisir le bon intervenant et programme en écoutant mon cœur. J’ai ainsi suivi de manière ciblée de merveilleux stages m’ayant beaucoup apporté et m’ayant permis de poursuivre mon travail intérieur : un cercle de femme autour du féminin sacré et de l’eau, un stage de chamanisme, un autre de magnétisme et techniques énergétiques, un premier niveau de reiki, de la danse des 5 rythmes… Il m’est difficile de ne pas céder à l’impatience, tellement les tentations et envies sont nombreuses pour participer à d’autres stages, mais j’apprends justement la patience ^^ et que chaque chose vient au bon moment. Tout en ayant conscience de la nécessité de conserver du temps et de l’énergie pour apprendre aussi par moi-même, via les guidances, les méditations, les rencontres intérieures avec moi-même et les imprévus de la vie ; mais aussi en faisant appel à toute la sagesse autour de nous disponible autrement à volonté : échanges avec la nature, les éléments-aux autour de nous par des balades et méditations en forêt, recueillement au bord de l’eau, ainsi que sur les autres plans : projection de conscience, voyage chamanique, rêves, guidances… J’apprends à aussi me faire confiance, à ne pas toujours chercher à l’extérieur ce que nous pouvons trouver en nous, si on se laisse avoir accès à la sagesse universelle à laquelle nous sommes tous reliés.

Toutes ces découvertes, ces richesses, ces rencontres m’ont amenée à apprendre beaucoup et à accroître le travail sur moi-même, qui passe par une intégration dans mon quotidien de ces techniques en y consacrant du temps et de l’attention (développées dans un prochain article), pour une action en profondeur, et que chaque journée soit particulière, extraordinaire, riche, unique. Mon intention (et évidemment qu’il y a des jours « sans », de doutes, de tristesse, mais ils font partie du chemin) est que chaque jour soit une renaissance et ne pas la gâcher en profitant de chaque instant. En trouvant une « nourriture » dans chaque acte, un émerveillement, une plénitude tout en se concentrant sur l’instant présent. C’est une intention, il est évident que je n’arrive pas à maintenir ce rythme quotidiennement ! Mais j’y travaille, et reviens à l’ouvrage chaque jour 🙂 Une personne que je respecte beaucoup nous a maintes fois répété : « il nous faut de la volonté, de la confiance et du travail personnel pour progresser ! » Alors allons-y !

Et ce travail sur soi n’est pas un chemin de tout repos. Au contraire, il est un chemin intense, de longue haleine, et peut être parfois particulièrement éprouvant car il s’agit d’un travail sur soi-même à chaque instant pour essayer d’exercer un contrôle de soi, une certaine perspicacité sur ses pensées, ses paroles et ses actes et qui implique des remises en cause, des dépassements de soi, de ses peurs et limites, des inconforts, mais aussi la recherche permanente de sens, car rien n’arrive par hasard. Pas toujours facile au quotidien quand parfois on aspire à simplement se laisser couler !

D’autant plus, que mon intention pour ce cheminement était clairement d’enlever chacune des « écailles grises » forgeant une carapace autour de moi. Chaque écaille symbolise mes peurs, blocages, croyances erronées, tensions qui me limitent et créent des déséquilibres, des séparations dans ma réalité (pouvant engendrer des « mal-a-dit »s, ou des situations inconfortables et/ou répétitives). Éplucher ces écailles, c’est parfois soulever et réveiller des souvenirs désagréables, des situations difficiles, et on se reçoit parfois une rafale de vent imprévue. Ce peut être particulièrement perturbant quand on a l’impression de progresser, mais cela fait partie du processus de « nettoyage ». Parfois on tombe sur du gros, du lourd, et il faut que ça sorte ! C’est un peu comme les rechutes de maladie avant la guérison. Mais mieux vaut s’y attendre, pour être bien souple face à la tempête, comme une algue ondulant dans le courant, ou comme un passage de vague en étant « souple sur les genoux ». Oui ce cheminement apprend aussi la souplesse, la fluidité dans la vie, pour ne pas se tendre et se crisper face aux évènements. Et là aussi il y a du boulot:-)

Mais en enlevant ces écailles, en transformant ces énergies bloquées, je me sens m’alléger, mieux me connaître, être alignée et n’exprimer que ce que je suis réellement, de manière authentique et vraie. Enlever les barrières pour n’être que moi-même, à chaque instant et quoiqu’il arrive, m’exprimer sans me limiter ni me censurer. Voilà mon intention vis-à-vis de moi-même, et c’est un sacré challenge ! Qui en vaut largement la chandelle, car malgré les creux de vagues, les épreuves parfois difficiles, les zones d’inconfort, et bien, la plénitude, l’harmonie, la richesse et la paix que j’en retire sont bien plus belles et grandes ! Ma Vie était déjà belle avant, oui j’ai toujours reçu beaucoup de bonheur et d’amour par la vie, ma famille et mes amis, mais elle l’est de plus en plus ! Elle est de plus en plus merveilleuse, magique, extraordinaire, puissante, « vibrante de vie » et riche car mon regard est aussi de plus en plus clair et net pour l’admirer pleinement à sa juste valeur 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s