Soin – Voyage : Nuit de l’âme

La Nuit de l’âme … Un besoin profond de repos pour son Être. De reposer. De déposer. Juste être. Je n’évoque pas la « Nuit noire de l’âme », mais une phase nécessaire de repos. De mise en dormance des activités, physiques ou mentales. Un Hiver. Un moment de vide, de non stimulation, non réflexion. De juste être, ressentir, accueillir sans faire, ni tergiverser, analyser, forcer, foncer, se démener. Juste accepter l’invitation de se poser, et se recentrer en étant à l’écoute des besoins de son être, de son corps ou son cœur.

Aujourd’hui est un jour de repos pour mon être. Pour laisser tous les processus intérieurs se décanter, dans un contexte extérieur très remuant. Pour reprendre un souffle, se recharger. Faire un break. Se ressourcer. Calmer le jeu. Se reconstituer avec des pièces intérieures qui sont en évolution plus ou moins intenses et rapides. C’est le minimum pour reprendre ses esprits après un (plusieurs) saut dans le vide (cf. article de la semaine dernière).

Une étape nécessaire. Un temps pour Soi. Pour ralentir, et juste laisser le corps vivre au ralenti. Assimiler ce qui a changé, évolué en soi. Construire une nouvelle harmonie, un nouvel équilibre pour avancer sur ce terrain réaménagé. Y implanter de nouvelles fondations, enracinés nos envies et projets sur ce terreau enrichie et mis à jour. Et continuer la route, avancer à nouveau, plus léger, dans sa puissance, et ressourcé.

Et en ce jour de partage de mots, un ancien voyage-soin réalisé la nuit du solstice du 21 juin s’est invité. Il s’est déposé avec justesse en cet instant pour se diffuser en ce moment. Pour faire un break, reprendre son souffle depuis ces dernières semaines très intenses voire éprouvantes pour certain(e)s. Il est très juste à utiliser dans des moments de repos comme dans des moments d’inquiétude ou d’angoisses, par son grand pouvoir apaisant et sécurisant. Il rappelle à quel point nous sommes entourés de présences bienveillantes et soutenantes, physiques ou subtiles. Et à quel point notre soleil intérieur, notre Être dans sa lumière est puissant et rayonnant. Notre plus grande aide et force.

*** Passer la nuit de l’âme en douceur, accompagnés de belles énergies de soutien et d’évolution***

Ce soin est spécial, il a été réalisé de nuit, pour accompagner la nuit du solstice, mais ses énergies se mettent à jour pour toute nuit de l’âme quelque soit le temps ou le lieu. Sa simple lecture en active en nous les énergies en résonnance avec notre parcours et notre état, nos besoins du moment.

Ce texte est à lire comme une méditation guidée, un support pour voyager par l’esprit, les mots, les images créées en nous à la lecture… et l’énergie de ce soin collectif se diffuse entre les lignes pour atteindre notre être et l’accompagner dans ce qui est juste pour lui de vivre, en conscience ou inconsciemment.

Laissons-nous porter par les mots, l’énergie du soin et de ceux qui nous accompagnent, au delà du temps et de l’espace. Laissons nous aller, imaginons les décors, et laissons venir ce qui s’invite. Les images (peut importe si cela vient de notre imagination ou pas, l’important est de lâcher prise, de s’abandonner au moment. De juste se faire plaisir avec ces visualisations! Et même si c’est l’imagination qui travaille, à force de jouer avec, en ne vous posant pas de question ni en s’inquiétant avec le mental, vous expérimenterez à force que parfois ça ne peut pas venir de l’imagination, c’est bien trop rapide, inconnu, avec des coïncidences trop régulières ….), les sensations, les ressentis, les émotions, les sons, et s’il n’y a rien, juste un trou noir et un silence… accueillons le aussi sans déception, il se passera toujours quelque chose à un autre plan. et ça viendra sous une forme ou une autre… patience…et dans le noir, le rien, le vide, il y a le Tout. Tout est là. Vous touchez au Tout, tous les possibles, c’est simplement que cela n’a pas pris de forme manifestée ni visible à cet instant. Mais l’énergie passe, et déjà cela c’est fantastique.

*** Un soin en simplicité tout en douceur, en silence, en lenteur, magnifiquement entouré. Dans l’essentiel : « Etre dans son cœur. Se sentir vivant, relié à la Vie, connecté au miracle du vivant. Sentir la chaleur de l’Amour dans son cœur. ». ***

Alors c’est parti… Fermons les yeux, et concentrons nous dans notre coeur. Prenons encore quelques respirations tranquilles.

***

Voyage dans la nuit de son âme

 

« Nous sommes assis dans une clairière, dans un lieu magnifique et paisible d’un monde en intra-terre. Une sensation de douceur et d’immense sécurité plane dans l’air et se diffuse dans nos êtres. Il y a de nombreuses présences, des esprits de la nature, des êtres sages et très avancés qui nous entourent et vont veiller sur nous. Pour nous apporter à chacun un soin adapté, une présence douce et pleine d’amour, de lumière.

Il y aura peu de mots. Ce soin ne se « comprend », ni ne se « verbalise », il se ressent. Il est pur, dans l’essence. Dans le silence, le non-faire, le non-réagir. Juste être. Et être, en connexion avec toutes les dimensions et formes de vie nous entourant et prêtes à nous aider sur notre demande.

Il nous est rappelé de visualiser et ressentir notre soleil intérieur. Dans le silence. En sentant la chaleur de l’endroit nous accueillant, plein d’énergie de vie et d’amour, et en sentant les présences de tous les autres participants au soin, car même si nous nous centrons en nous, nous pouvons aussi en chaque instant, nous sentir nous-même et reliés aux autres, dans la « Toile de la Vie ». Nous n’avons qu’à inspirer et expirer en paix. Juste être. Il n’y a rien à travailler, mentaliser, libérer, … du travail personnel a déjà été réalisé, et peut se poursuivre en fond, mais des phases de repos sont nécessaires. Laisser les choses se décanter, s’imprégner,… se faire d’elles mêmes. Déléguer à « plus haut », à l’Univers, laisser faire le temps, se détendre, … et juste célébrer la plénitude d’être là, vivant…

Ce soin a travaillé sur plusieurs jours dans cette dynamique de sentir cette joie, cette paix d’être juste vivant. Pour toujours nous ramener vers notre cœur, y sentir la chaleur de la Vie, de l’Amour. Quel que soient nos failles, nos difficultés, nos expériences à vivre, la réalité collective. Cette puissance d’Amour, cette chaleur dans le cœur, la magie de la Vie, le miracle du vivant universel sont présents en chaque instant.. Nous pouvons nous y relier et nous y ressourcer en le sentant en nous et en le voyant tout autour de nous. Nous pouvons y puiser de la joie, de l’émerveillement, du bonheur, un bien être paisible, une chaleur, dans les moments de bonheur ou les heures sombres. Tout est là. Inspire, expire en paix… Et ressens. Sois. En vivant dans son cœur. « Quand je respire, je le fais avec mon cœur. Quand je rencontre une personne et que je parle, je le fais en faisant parler mon cœur. Quand je dois travailler, faire une tâche, je le fais en faisant s’exprimer mon cœur. » et que cela donnerait-t-il ? des comportements, des vibrations différentes… un bien être pour soi-même de plus en plus fréquent. Et un entourage qui s’apaise également. Un nouveau monde qui se crée.

Ce soin invite à la simplicité, l’essence, se sentir à sa place, et s’en remettre à la Vie, l’Univers, Dieu, le Grand Tout… (selon ce qui nous parle..). Et à sentir l’Amour en soi, en chaque instant !

Nous pouvons prendre le temps de respirer tranquillement et nous nourrir de toutes ces sensations. Pour revenir de ce voyage intérieure avec toutes ces énergies ancrées en nous… Puis quand nous serons prêts, à revenir dans notre quotidien, à reprendre une respiration habituelle, à bouger doucement, ouvrir les yeux, bien se réancrer, et ressentir en nous ce qu’il vient de se passer, voire de l’écrire si nous en sentons l’élan. Et à « marcher dans la Beauté », un pas après l’autre, imprégné de notre état d’Être.

*** Bon retour au quotidien magique pour chacun ***

Soin Énergétique collectif 21 juin_Mellryn2

 

 

***

Ambiance du soin

Partage des couleurs, des odeurs, de l’atmosphère au moment de l’ouverture de cet espace de voyage :

  • Une odeur : la bougie, l’huile essentielle de vétiver

 

  • Une musique : le silence et les bruits de la nuit

 

  • Des pierres, en choix intuitif : améthyste, cristal de roche, quartz rutile, grenat, bois fossilisé. Beaucoup d’amour, de lien à la Terre, de guérison.

 

  • Une Direction (inspirée de la roue médecine amérindienne) : l’hiver. Le repos. La sagesse des ancêtres et des guides. Et un élément : la terre.

 

  • Une carte tirée à la fin du soin (photo faîte le lendemain matin sous le soleil).  Décryptage intuitif de cette carte que j’aime beaucoup : « Voir la magie de la vie, les merveilles de la vie invisibles aux yeux.. Dès lors qu’on regarde avec le cœur.. Qu’on s’échappe du rythme incessant et entêtant de la société, et qu’on regarde sur le côté.. se poser, se reposer. S’échapper de la vitesse, ralentir, et demander à s’ouvrir à ces merveilles ! les sentir en soi, et progressivement les voir autour de soi, y compris et surtout dans l’ordinaire du quotidien… au détour d’une rue…Voir ce nouveau monde qui émerge! de façon imprévisible, miraculeuse et merveilleuse ! »

 

  • Un symbole : la fleur de vie s’est invitée pour nous enlacer de sa douceur, de sa connexion à la Vie dans son essence.

***

A nous de jouer dans notre quotidien !

 

Respirer plusieurs fois par jour profondément et calmement. Dès que vous y pensez, dès que vous sentez une tension, une contrariété, une envie compulsive, un doute, une joie, prenez trois respirations profondes…

Visualiser le soleil tout chaud et plein d’amour relié au miracle de la Vie dans votre cœur. Au réveil, le soir, le midi, à chaque pause, à chaque rencontre d’une personne, en montant en voiture, … le plus de fois possible par jour…

Ralentir, faire le tri, en faire moins. Déléguer. S’écouter. S’assoir dans le silence. Et juste souffler. S’écrouler sur un canapé. Faire un énorme câlin à une personne qu’on aime et qui peut le recevoir. Ou pas, mais ne pas se l’interdire. Ecouter des musiques qui nous font du bien. Prendre l’air ou le soleil. Ou juste rester sous sa couette. Ne pas parler. Ne pas écrire. Et le faire par envie, et non par politesse ou devoir. Faire l’économie de son énergie. S’écouter dans ses limites et ses besoins. Ralentir. Se poser. Se déposer. S’écouter et accueillir tranquillement ce qui vit en soi.

 

A bientôt,

Des pensées du cœur pour le chemin de chacun-chacune,

*** Belle journée et nuit à l’écoute de vous-même ***

Mellryn

 

Retrouvez mon univers sur http://www.mellryn.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s