Mon histoire

Je l’avoue, je suis plutôt bavarde par écrit… et pour ne pas tout livrer dans ma présentation lors de notre première rencontre.. voici un partage plus long…

Alors qui suis-je?

Cette question appelle deux niveaux de réponse. D’une certaine manière, je ne suis personne, je suis juste une énergie. Je suis la Vie, je suis le Tout, unifié et relié au Tout, à chacun. Sans influence de mon égo, ou de ma personnalité. Je « Suis », au delà de la question du temps, de la vie ou de la mort, de l’origine, du pays, de la planète ou dimension.

Mais d’une autre manière, je suis aussi une condensation d’énergie, de conscience s’étant individualisée en une Âme aux histoires et vies multiples. J’ai pris la décision en conscience de venir vivre cette vie ci sur Terre pour accompagner, comme tellement d’autres !, les évolutions en cours pour la Terre et ses habitants : le changement de paradigme de l’humanité. Cette époque est très importante dans l’Histoire de l’humanité, on peut ne pas le percevoir encore, mais dans un certain temps, il sera alors plus facile de prendre la réelle mesure des événements et changements en cours. Dans le cycle de la vie, les changements s’opèrent souvent par un cycle de construction/ déconstruction/ construction (cf. concept de Vie / Mort / Vie présenté par Clarissa Pinkola Estès dans son merveilleux « Femmes qui courent avec les loups »), une phase de chaos précédant une phase de renouveau plus évoluée. L’évolution tendant naturellement, à mon sens, vers l’Harmonie. Dans ma vision de la vie, nous sommes précisément dans la phase de chaos, il suffit de voir les actualités mondiales en termes de problématiques environnementales ou de conflits géopolitiques, et tout cela sans évoquer la face cachée des événements, ceux qui résultent des manipulations de certains groupes d’influence. Nous pouvons aussi être nombreux à le vivre intérieurement, avec de profondes remises en question, des désordres physiques, des appels de plus en plus puissants pour être davantage à l’écoute de son corps et de ses inspirations. Le monde de demain est en construction, dans ce chaos, il faut avancer chacun avec sa propre responsabilité et énergie individuelles. Mais le chemin est difficile, exigeant et perturbant, car de nombreux repères sont chamboulés.. En ouvrant notre conscience, nous découvrons ou levons plutôt les voiles de l’oubli sur de nouveaux mondes, devant lesquels on peut se sentir tout petit ou démuni, voire seul. Des réponses se dévoilent, sur la base de nouvelles découvertes et expériences personnelles, aboutissant à de nouvelles questions, et ainsi la vision de la vie s’élargit progressivement. Et il y a aussi les pièges sur le sentier, tout le champ de désinformation, d’émotions autour de ces sujets, parfois si tabous… Pour toutes ces raisons, je trouve qu’il est plus que bon d’avancer à plusieurs, de se soutenir et de s’accompagner, en partageant nos expériences, nos ressentis, nos spécificités.

Pour vivre tout cela, ce qu’il se passe sur Terre et accompagner cette ascension actuelle, je suis consciente d’avoir choisi cette identité, certains passages de cette existence, ma famille, passer des accords pour accueillir certaine âme, comme ma fille… je suis aussi consciente d’avoir l’expérience d’autres vies ainsi que de connaître d’autres planètes et dimensions. C’est avec joie que j’accepte ainsi mon identité actuelle, par choix et par connaissance du sens de cette histoire. Je ne cherche donc pas à me dépersonnaliser (comme on peut le trouver dans certains enseignements spirituels), je suis en paix avec cette personnalité, en construisant une relation harmonieuse avec mon « mental/égo » qui parfois exprime encore des peurs, des émotions, mais je sais bien que je suis plus que cela. Cette identité est mon véhicule ici sur cette Terre pour ces missions. C’est aujourd’hui une façon de vivre, en étant consciente que je vis sur plusieurs niveaux, et qu’en me centrant je me connecte à la part de moi qui est liée au Tout, à la Vie, qui est infinie et intemporelle !

Et cette identité qui vous parle et serais heureuse de rencontrer et avancer au côté d’autres personnes en chemin, se prénomme Mélanie. J’ai 28 années terrestres au compteur et habite actuellement en Normandie, au pied d’une merveilleuse forêt, en compagnie de mon conjoint, notre petite fille et notre ami à quatre pattes, entourée par une famille et des amis-amies plein d’amour.

Etant naturellement portée vers une intention d’authenticité et de transparence, je tiens à vous raconter un peu de mon parcours pour faire connaissance et comprendre mon évolution…

Depuis toute petite, j’ai toujours eu, je m’en rends compte maintenant, cette connexion à la Vie, au sacré, à l’infini en moi. Ce ressenti que les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être, ce que l’on voit avec nos yeux physiques. J’ai d’ailleurs souvent voulu sauter à travers cette vision physique pour voir ce qu’il y avait d’ailleurs, comme persuadée que ce n’était qu’illusion. Cette recherche de sens, ne pas s’arrêter à la vérité officielle, chercher toutes les explications, notamment sur l’extra-ordinaire, était un fil conducteur de mes expériences et interrogations métaphysiques (et des remarques « tu réfléchis trop » « pourquoi tu te poses trop de questions / te compliques la vie ? » ) . Je me suis toujours sentie différente, comme une extra terrestre, quand je me sentais de comportement, de goûts différents par rapport aux jeunes de mon âge. Mais j’adore la Vie, les gens, et des amitiés solides et fortes m’ont nourrie de joie pendant mon enfance et encore aujourd’hui, alors je ne me suis jamais sentie isolée non plus. J’étais heureuse du contact avec mes proches, seul un aspect de moi n’était pas nourri dans ces besoins de compréhension. J’ai eu très tôt aussi, et notamment grâce à mes parents et famille, un contact très proche avec la Nature, par nos voyages ou notre rythme de vie où nous étions dès que possible libres dehors. La pratique de sports comme la planche à voile n’a fait que renforcer la proximité avec les forces de la nature et surtout l’immense respect et amour pour les éléments naturels, l’eau, le vent, le vivant. Cette admiration et cette curiosité pour le vivant a ensuite orienté mes études et mon métier, dans l’environnement et l’agriculture.

Et c’est vers la fin de mes études en 2010 que j’ai connu ma première profonde crise spirituelle, en vivant dans une très grande ville, éloignée de la nature, de mes bases affectives (cf.article Histoire d’un chemin, histoire d’un déclic). J’ai vécu une sorte de « craquage » moral et physique, où le manque d’ancrage et d’énergies adéquates m’a fait traverser plusieurs périodes de crises d’angoisses importantes. Heureusement j’ai pu être assez vite accompagnée par une personne lumineuse, naturopathe, qui m’a aidée à comprendre mon état et à en sortir pour me retrouver. J’avais trouvé quelqu’un avait qui parler de cette part de moi « différente ». La suite s’est enchaînée rapidement et intensément. Par de nombreuses lectures et discussions, j’ai rapidement reconnecté avec un monde qui me parlait et qui nourrissait une soif intérieure de sens et de vibrations. J’ai également commencé à cette époque un important travail sur moi, de nettoyage, libération des mémoires et blocages dans l’histoire de mon Âme, mais aussi en lien avec les mémoires de ma famille terrestre. J’ai ainsi bénéficié de l’approche de l’Enfant Gigogne pour aller à la rencontre des parts de mon Âme ayant été blessées, et ai découvert des outils comme l’EFT, les oracles, Hoopono pono, … que j’ai mis intensivement en application au quotidien. Mes lectures ont en parallèle réveillé des mémoires liées au chamanisme, et c’est avec joie et régularité que j’ai expérimenté les voyages chamaniques de manière autodidacte, à l’écoute de la sagesse de mon Âme, et des guides et êtres rencontrés pendant ces voyages. Je me suis beaucoup rapprochée de la forêt également, qui devint un guide et une source de sagesse importante. Pendant plusieurs mois, je me levais alors très tôt pour faire un voyage chamanique tous les matins, ou au minimum divers exercices de relaxation, ancrage, postures énergétiques… Ce fut un travail sur moi intensif pendant deux ans, réveillant mes envies et aspirations profondes (« devenir une guérisseuse pour aider les gens, participer à sauver le monde, la Terre! » oui oui rien que cela ! Nous sommes nombreux à avoir l’intention, il me semble le moment de l’affirmer clairement:-) ) mais me laissant encore désemparée sur leur application… (comment y arriver ? Et quand!?)… Puis en 2013 je traverse la France pour participer à un cercle de femme avec la chamane Minthé, et c’est la révélation sur l’atmosphère, la sororité, l’écoute profonde de chacune, la libération des blocages, la connexion à la Vie et les différents éléments… toute cette approche m’appelle, résonne en moi, et je sais profondément que je veux pouvoir moi aussi diffuser cela. Mais comment, quand ? Je suis impatiente ! J’enchaîne sur un stage chamanique en Ardèche, avec le chaman Mikkal et encore Minthé, et notamment la cérémonie de « Respiration Sacrée » (proche de la respiration holotropique, du Rebirth), une profonde et intense séance de travail sur les mémoires de son Âme. J’ai pu observer, sans aucune utilisation de plantes ou drogues, la puissance de techniques extrêmement simples en matériel (musique, respiration…) pour travailler en profondeur sur la psyché humaine. Impressionnée, exaltée, je veux moi aussi pouvoir proposer cela, mais je dois apprendre la patience, et la technique, car cela requiert une excellente connaissance des mondes subtiles, de l’Âme.

En 2014, je sais ce que je veux, ma mission est claire. Mais je dois apprendre, et enchaîne alors les stages, découvertes et apprentissages, en plus de méditations ou techniques spirituelles quotidiennes (cf. deux articles sur les rituels quotidiens pour faire entrer la spiritualité, le sacré, l' »âme-agit » dans ma vie : Le matin et soir et en journée)  : stage de magnétisme et soins énergétiques qui réveille une sensibilité aux énergies, stage de danse Sacrée des « 5 rythmes » qui apprend à se reconnecter à son corps, participation à un autre cercle de femme sacré, passage du niveau 1 de Reiki, pratique du yoga, formation en autodidacte au pendule, à la médiumnité. Tout en poursuivant un travail sur moi avec une médium, m’expérimentant aux soins et communication médiumniques avec mes proches, et continuant mon engagement pour la Terre en créant une AMAP (Association de Maintien d’une Agriculture Paysanne) npour soutenir les paysans bio. C’est aussi une année avec un moment fort de ma vie, mon corps se prépare à l’accueil d’une âme, d’une amie, dont je sens la présence autour de moi. C’est le début de ma première grossesse et d’une communication d’âme à âme avec ma fille. Je crée ce blog pour partager mes expériences de vie, et tous les sujets, surtout spirituels, me tenant à cœur.

En 2015, je continue mes formations, en passant, par curiosité du mental, le Reiki 2 et en participant un atelier sur la médiumnité. Je découvre en pratique l’haptonomie, en préparation à la naissance, qui me fait expérimenter d’autres vertus du toucher affectif et des techniques de visualisations. Je co-organise mon Blessingday avec des amies, une cérémonie/rituel de passage de grossesse nourrissant mon cœur et mon Âme. Et je vécu une naissance intense, profondément initiatrice (cf. article « Une journée pas comme les autres… récit d’une naissance »). Tout en apprenant, pas toujours en douceur par les évènements et difficultés, à être maman, je poursuis le travail sur moi (ancrage, remises en question, allègement de l’égo, connexion à mon Âme, mes guides, alignement de ma réalité avec ce que je suis…), et les apprentissages : organisation de rencontres et cercles de femmes (visualisation, méditations féminin sacré, soins énergétiques…), participation à un atelier sur la médiumnité avec ma fille, et expérimentation des soins et communication médiumniques avec mes proches et au contact de la Nature et ses peuples de l’invisible. En un an, j’ai eu l’impression d’avoir grandi de 10 ans, notamment par l’expérience intense de l’accompagnement de ma fille, très sensible, intense et éveillée.

En 2016, je poursuis toujours intensément le travail sur moi-même par mes outils et pratiques quotidiennes (nombreuses communications subtiles avec mes guides, mon Âme, écoute prioritaire de mon instinct, ancrages les matins…), en étant accompagnée et soutenue par diverses personnes (séances avec une médium, une chamane, une lithothérapeute, une naturopathe ou des proches énergéticiennes ou médiums, dégagement des énergies négatives, …) et en pratiquant le yoga et le qi gong. J’apprends encore énormément de mon expérience de maman, qui m’amène à sortir des sentiers communs et à me faire confiance, à écouter mon instinct, mon Âme et m’y fier avant tout. Ma fille et mon corps m’imposent une cohérence entre ma réalité et ce que je suis : alimentation, travail… lorsque je ne suis pas en accord avec moi-même, mon corps réagit rapidement et de plus en plus fort, avec des maux physiques allant jusqu’à la nécessité d’une hospitalisation quelques jours. Mais ma connaissance de moi-même et de mon corps m’a aidée à guérir mon corps et à transmuter cet événement, pour en tirer des apprentissages et une force encore grandie. J’ai ainsi intensifié ma transition alimentaire et diminué mon temps de travail (de 80 à 60 puis 50%) pour consacrer encore davantage de temps à ma fille et à mes projets de développement d’activités. Ce rêve de guérisseuse, d’accompagnatrice, qui me tient à cœur depuis si longtemps… je veux créer cette activité ! Et un autre projet pour les enfants prend de plus en plus d’ampleur, autour de la pédagogie, mais c’est une autre histoire… il me faut donc du temps et de l’énergie, une organisation ! Je poursuis l’animation de rencontres et cercles de femmes, souvent en présence de ma fille qui aime aussi cette atmosphère, les énergies. Avec une amie, nous démarrons la formation « Les enfants actuels », avec Marie-Françoise Neveu pour accompagner justement ces enfants aux besoins différents (hyper sensibles, hyper actifs… les « cerveaux droits »), ainsi que le MOOC des Colibris sur l’éducation. L’objectif étant là ici aussi, de soutenir et accompagner les êtres humains, en début de vie, pour préserver leur «étincelle », leur connexion à la vie et à leur âme. Dans ce cadre, je réalise aussi plusieurs communications médiumniques avec l’âme de bébés et jeunes enfants, pour aider leurs parents à comprendre leur enfant et voir toute la grandeur et sagesse de ces êtres d’apparence enfantine. Puis je sens l’appel fort en moi pour franchir enfin un pas de plus vers mon rêve, une de mes missions de vie, et préparer mon espace d’accueil, ce cocon pour recevoir et échanger avec les personnes qui sentiront l’envie en elles de vivre un bout de leur route en étant à leur côté.

En 2017, je me lance donc, non sans un certain trac (je sors de ma zone de confort et plonge dans l’inconnu pour diffuser ces pratiques hors de mon entourage!), dans cette nouvelle étape, en suivant mon Âme et les signes de la Vie. Je vous propose donc de partager et échanger, pour qu’ensemble, avec votre propre force et expérience, et les miennes, vous avanciez vous aussi de manière consciente et puissante sur votre chemin de vie !

A suivre …. car tout comme la Vie, je suis en mouvement 😉

Publicités