Vous pouvez m’appeler Mellryn

Mes parents m’ont appelée Mélanie, ils aimaient bien ce prénom. Il allait bien avec mon nom de famille et n’était pas déformé en néerlandais, mes racines maternelles. C’est un prénom qui a été choisi avec amour je le sais, et je remercie mes parents. Cependant je leur ai avoué qu’il ne correspond pas pleinement à mes vibrations, et ce n’est pas un reproche. Cela arrive fréquemment lorsqu’on vient sur Terre, et je sais qu’ils l’ont choisi avec leur cœur. Mais en cette période de renaissance intérieure où je décide d’oser me révéler et être qui je suis, je veux afficher publiquement un nom qui me ressemble dans mon essence.

DE SURNOMS EN SURNOMS

En grandissant, les surnoms étaient majoritaires. A mon grand plaisir car j’aimais ces autres identités, étant sensible aux sonorités, aux vibrations des lettres et mots. Mel, Méla, Ramel, La Lanie… Mélanie étant utilisée seulement par ma famille. Mais c’est en grandissant et en entrant dans le monde du travail, qu’avec les collègues, cartes de visites, signatures de mail ou les adultes qui ont moins la légèreté de surnommer, que j’ai commencé à entendre de nouveau de plus en plus souvent puis majoritairement mon prénom de naissance. Ce son qui à chaque fois me rappelle que ce n’est pas qui je suis. Dans un monde d’adulte qui plus est, où j’ai eu du mal à oser être qui je suis réellement. J’y repensais souvent à cette histoire de prénom, de mots, notamment pour trouver un nom d’entreprise pour ma création d’activité autour de l’accompagnement médiumnique, énergétique et spirituel… Mais c’est en participant à un cercle de femme sur le chant intuitif que j’ai entendu mon prénom m’être chanté… comme une cérémonie de naissance… c’était beau, émouvant, touchant, d’autant plus que ma mère était présente. Mais tout mon être réagissait en contradiction également, en opposition à ce mot qui ne le caractérise pas. La fin de ce prénom, ce « Nie », ne me correspond pas, comme si mes parents avaient eu l’intuition du début, ou m’ont entendu leur souffler mais que la fin n’avait pas été captée. Il est devenu clair à ce moment que j’avais besoin de renouer avec mon être et d’afficher plus publiquement un autre surnom, comme un « nom de scène », en complément et sans renier celui choisi par mes parents. J’ai d’abord réfléchi à des assemblages symboliques, « MélaVie » pour « Mets la Vie », c’était beau par exemple. Mais en tapant vite sur le net, on trouve des usages déjà pas très en cohérence avec ce que je recherchais… entre les ehpad et une appli pour gérer la constipation ! ^^

Alors j’ai soufflé, et ai demandé de l’inspiration à l’Univers. Puis en un éclair est revenu ce pseudo créé lors de ma jeunesse, quand je m’évadais dans mes mondes imaginaires, féériques, elfiques… un pseudo que j’ai mis en image à cette époque (une guerrière elfique sur sa licorne ailée)  et affichée au dessus de ma porte en protection et en modèle, et que je réutilise toujours pour certains sites internet…

Norvway3

MELLRYN… Mellryn au lieu de Mélanie. Ce n’est pas très différent, mais cela sonne très différemment.

***

JOUER AVEC LE SYMBOLISME DES LETTRES

Et c’est en piochant dans « Le petit dictionnaire en langue des Oiseaux » de Luc Bigé, conseillé par une amie d’âme,  que j’ai senti que cela faisait vraiment sens, pour cette renaissance dans ma vie. Car dans Mélanie, beaucoup de lettres font partie de la première moitié de l’alphabet, qui correspond à des lettres d’involution, d’évolution vers l’intérieur de soi. Et avec Mellryn, j’équilibre grâce à davantage de lettres de fin d’alphabet symbolisant l’évolution vers l’extérieur, quand « L’Homme remonte vers son étoile, se réapproprie le sens pour élever sa conscience ». Cela me parlait déjà beaucoup ! et que dire de la vibration des nouvelles lettres R, Y …

Y : « La vie « divine » s’écoute sur Terre, renaissance, ultime réunion des contraires « ombre et lumière », relie le monde céleste des constellations avec la Terre, le monde terrestre. Le Y canalise l’illimité et le transmet au sol, bien planté. ». Cela me parle, avec tout ce monde invisible que j’aime explorer et comprendre, relier à l’humanité ! ainsi que mon travail pour m’unifier, plonger dans mes propres zones d’ombre pour les sublimer en les mettant en lumière…

R : « Libre comme l’air, franchit les frontières du temps et de l’espace. Lettre dynamique, capable de recommencer de nombreuses fois sans se lasser. Aller toujours plus loin, toujours plus vite. Mettre en mouvement au monde pour entamer l’ascension. Agir sur le monde et la matière. Active et efficace ». Que j’aime cette énergie du R, que j’ai dans mon nom de famille, que je ressens dans mon signe de bélier, et qui m’est nécessaire dans ma vie et mes activités. Je suis ravie de pouvoir m’appuyer sur cette vibration dans un surnom !

De belles vibrations, qui se rajoutent à celles des autres lettres restantes :

M : « m’aime, matrice, materne, les contraires deviennent complémentaires, Amour » Commencer, en ouvrant le bal avec l’énergie de l’Amour, ça me plait J

E : « affirmation de soi, libre arbitre, entière », il m’en faudrait encore d’autre des E de l’affirmation de soi !

LL : « elle, ailes, la lumière qui descend du ciel » Les deux L pour s’envoler, mais avec les pieds sur terre du Y !

N : « transmutation, pour renaître pleine de soi-même sans se renier. Processus de déblocage et de mise en mouvement de la créativité. Naissance, homme-créateur. Homme debout décidé à co-créer avec le ciel ». Oui en pleine renaissance !

Au final, ces lettres ensembles forment une énergie qui correspond à mon essence, et dont j’ai besoin de sentir la présence aujourd’hui pour cette transition dans ma vie. C’est avec joie que je souhaite entendre ce son davantage… Il a été accepté par mes proches, et c’est toute intimidée que je décide d’oser le rendre publique !

Voilà, bienvenue « Mellryn », c’est lancé 😉

***

Et vous, avez-vous des prénoms ou surnoms auxquels vous tenez ? Quelle est leur histoire ?

Publicités

3 réflexions sur “Vous pouvez m’appeler Mellryn

  1. guidanceparisabelle dit :

    Coucou Mellryn,
    Je te remercie pour cette très belle explication. Je pensais que les âmes choisissaient leur prénom avant de s’incarner et le soufflait à l’oreille des parents. 🙂 MEL reste le point d’ancrage entre tes 2 prénoms hihi
    Bisous

    J'aime

    • Mélanie ° Onde de Vie dit :

      Coucou Isabelle 🙂
      Je pense que j’avais choisi mon prénom et l’avais soufflé à mes parents.. Ils n’ont peut être pas bien entendu la fin, ou alors leur mental à censurer comme « Mellryn » n’est pas un prénom commun 🙂 Pour Manon, c’est pareil, elle a choisi son prénom avant de s’incarner et me l’a soufflé 🙂 J’en connais d’autres qui proposent à leur parent de le choisir… ça dépend des âmes sûrement 🙂 Mais là je me reconnecte à mon prénom vibratoire youpi!! Et toi, tu sais pour ton prénom? Bisous!

      J'aime

      • guidanceparisabelle dit :

        Mellryn, je ne m’étais jamais posé la question de la signification de mon prénom. Comme il n’est jamais tard pour bien faire, voici ce que j’ai trouvé: Dérivé d’Élisabeth ou Eli et Sheva en hébreu, le prénom Isabelle signifie « Dieu est serment ».
        Le prénom Isabelle a commencé à se faire connaître en France au Moyen Age. Il devient célèbre à partir des années 60. On compte actuellement près de 360 000 Isabelle en France. La popularité de la chanson « Isabelle » de Jacques Brel a largement contribué à la renommée de ce prénom.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s